Le futur Erasmus +

Les propositions de la Commission Européenne pour la future période de programmation (2021 - 2028) sont sur la table depuis le printemps 2018. Le successeur d’Erasmus + (Programme Cadre européen pour l’Éducation et la Formation tout au long de la vie) devrait garder le même nom ainsi que sa structuration autour de 3 axes principaux : les mobilités transnationales d’apprentissage, les partenariats et le soutien aux réformes.

© Pixabay
La Commission européenne a publié ses propositions pour le futur programme en juin 2018 pour adoption en 2020 et démarrage en 2021. Certaines actions pilotes préfigurant le futur programme seront également lancées dès cette année (ex. les appels ‘Universités européennes’).

De nombreuses voix se sont élevées en Europe depuis plus d’un an pour solliciter le triplement de son budget. En France, Frédérique Vidal, Ministre de l’Enseignement Supérieur, la Recherche et l’Innovation, a notamment déclaré fin avril "Nous devons travailler à la refondation d’une Europe souveraine et démocratique et Erasmus + est un formidable outil au service de cette ambition".

Dans le cadre financier pluriannuel publié le 02 mai dernier, la CE propose un budget de 30 milliards d’euros pour le futurs programme Erasmus + soit une hausse du budget d’au moins 100% qui devraient notamment permettre, selon la CE, un triplement des mobilités individuelles (de 4 à 12 millions personnes sur l’ensemble de la période).

Futur Erasmus