Formation : Erasmus +

Erasmus + est le programme-cadre européen pour l’éducation, la formation, la jeunesse et le sport (2014-2020).

Erasmus plus
  1. Les mobilités individuelles à des fins d’apprentissage (KA1)
  2. Coopération et partenariats pour l’innovation et le partage d’expériences (KA2)
  3. Soutien à la réforme des politiques publiques (KA3)
  4. Activités Jean Monnet
  5. Action sport

Le programme-cadre, résolument inscrit dans la stratégie Europe 2020 en matière de croissance, d'emploi et d'innovation permettra de renforcer les compétences de tous, de favoriser le développement personnel et d'améliorer l'aptitude à l'emploi, un défi majeur dans une Europe en crise.

Cette nouvelle programmation a vocation à encourager la participation de toutes les formes d'organisations actives dans les domaines de l'éducation, l'enseignement supérieur, la formation professionnelle, le sport et la jeunesse. Elle se veut également plus ouverte sur le reste du monde avec la possibilité d'associer des partenaires de pays tiers de l'Union européenne à la construction des projets de mobilité et de partenariat stratégique.

Le programme Erasmus + propose une approche intégrée à travers trois actions clefs et des activités spécifiques concernant l’intégration européenne (Activités Jean Monnet) et des activités spécifiques concernant le sport.
 

Les mobilités individuelles à des fins d’apprentissage (KA1)

Cette action soutient les activités de mobilités transnationales pour les apprenants et les personnels d’encadrement afin de développer l’acquisition et l’utilisation des compétences pour améliorer le développement personnel et l’employabilité, les compétences linguistiques, la citoyenneté européenne et la coopération éducative.
 

Coopération et partenariats pour l’innovation et le partage d’expériences (KA2)

Cette action vise à faciliter les coopérations transectorielles, l’innovation pédagogique et le rapprochement des établissements de formation avec le monde de l’entreprise, sans oublier la coopération avec les pays tiers.

Trois types de partenariats sont particulièrement intéressants pour les établissements d’enseignement supérieur :

  • Les partenariats stratégiques : dans les domaines de l’éducation, de la formation et de la jeunesse : projets collaboratifs, d’une durée de 2 ou 3 années, soutenant la coopération, la mise en place de programmes d’étude, de programmes intensifs, de nouvelles approches pédagogiques et l’échange de bonnes pratiques.
  • Les alliances de la connaissance : projets de grande envergure visant à rapprocher les établissements d’enseignement supérieur et les entreprises, pour renforcer la qualité et augmenter le potentiel d’innovation européen.
  • Les projets de coopération internationale avec les pays tiers, concernant notamment la modernisation des systèmes éducatifs, l’échange de bonnes pratiques et l’éducation non formelle. Cela permet de financer des projets avec les pays du voisinage européen, les pays d’Amérique latine, d’Asie et d’Afrique.

Des plates-formes en ligne viendront soutenir ces initiatives.
 

Soutien à la réforme des politiques publiques (KA3)

Cette action permet de financer des études transnationales (notamment Eurydice), de mettre en place des expérimentations à grande échelle sur des domaines politiques, de favoriser le dialogue avec certains organismes et parties prenantes (Conseil de l’Europe, OCDE…), ainsi que le soutien aux outils de transparence (Europass, EQF…)
 

Activités Jean Monnet

Les activités Jean Monnet visent à promouvoir l'excellence de l'enseignement et de la recherche concernant les études européennes dans le monde ainsi qu’à stimuler le dialogue entre le monde universitaire et les responsables politiques dans le domaine des politiques de l'UE. Elles portent en priorité sur l'intégration européenne, le rôle de l'Union Européenne à l'ère de la mondialisation et encouragent la citoyenneté active et le dialogue entre les peuples et les cultures.

Le programme Jean Monnet s'articule en 3 grandes thématiques :

  • enseignement et recherche : mise en place possible de modules, de Chaires et de Centres d'excellence ;
  • débat politique avec le monde universitaire : mise en place possible de réseaux, de projets ;
  • soutien aux associations (représentant la communauté académique des études européennes aux niveaux régional, national ou supranational).

Ces activités peuvent avoir lieu dans le monde entier et toutes les disciplines sont concernées.
 

Action sport

Cette action est une nouveauté de ce programme Erasmus +. Elle soutient des projets collaboratifs et des événements sportifs européens, contribuant à lutter contre la violence et les discriminations, à soutenir la bonne gouvernance et les doubles carrières des athlètes.